Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d�Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Lundi, 23 octobre 2017 ACCUEIL PRESENTATION ORGANISATION PUBLICATIONS CONTACTS
 
1500483298IGE ensemble fin.JPG 18-07-20017
Cérémonie de passation des charges à l’Inspection Générale d’Etat

La cérémonie de passation des charges entre l’Inspecteur Général d’Etat sortant Monsieur Niamien N’goran et Monsieur Théophile Ahoua N’doli a eu lieu le mardi 18 juillet 2017 en présence du Premier Ministre Jeannot Ahoussou Kouadio, Ministre d’Etat chargé du dialogue politique et des relations avec les Institutions.
Les deux personnalités qui se pratiquent depuis de longues dates ont exprimé chacune leurs reconnaissances au Président de la République SEM ALASSANE OUATTARA. Ci-dessous les discours devant une salle de conférence devenue petite pour abriter le personnel de l’Institution et les collaborateurs et amis du mouvel Inspecteur Général d’Etat parmi lesquel le Ministre Adama Tounkara.

DISCOURS DE MONSIEUR AHOUA N’DOLI THEOPHILE, INSPECTEUR GENERAL D’ETAT, entrant.

Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat ; Emmanuel N’Goran NIAMIEN et cher frère ;
Monsieur le Premier Ministre AHOUSSOU Jeannot, Ministre d’Etat chargé du Dialogue Politique et des Relations avec les Institutions
Monsieur le Secrétaire Général de l’Inspection Générale d’Etat;
Monsieur le Directeur de Cabinet ;
Madame et Messieurs les Inspecteurs d’Etat en Chef;
Mesdames et Messieurs les Inspecteurs d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les Contrôleurs d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet;
Mesdames et Messieurs,
Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat,
C’est avec beaucoup d’émotion que je prends part à vos côtés à cette cérémonie de passation de charges consécutive au changement intervenu à la tête de l’Inspection Générale d’Etat.
Je voudrais en cette occasion exprimer mes sentiments d’infinie reconnaissance et de profonde gratitude au Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, pour l’insigne honneur qu’il a bien voulu me faire en m’appelant à ces hautes fonctions de l’Etat.
Je lui suis particulièrement reconnaissant pour la confiance ainsi placée en moi pour animer une Institution directement placée sous sa haute autorité et dont le rôle est essentiel dans la conduite des grands chantiers pour le développement économique et social de notre beau pays, la Côte d’Ivoire.
J’appréhende en toute responsabilité les charges qui sont désormais les miennes. Tout en lui renouvelant mon profond respect, je voudrais l’assurer de toute ma détermination à exécuter avec rigueur et compétence la haute mission qu’il vient de me confier.

J’associe à cet hommage le Président Henri Konan BEDIE, dont le soutien ne m’a jamais fait défaut tout au long de ma carrière professionnelle et politique. Ses conseils avisés et sa grande sollicitude à mon égard me seront toujours d’un très grand soutien.
Au Vice-Président de la République, SEM Daniel KABLAN DUNCAN, j’exprime ma profonde reconnaissance et mes remerciements appuyés. C’est à lui que je dois grandement le parcours qui est le mien, pour m’avoir chaque fois appelé à ses côtés, dans les fonctions respectives qu’il a occupées depuis 1990. Il est une école de rigueur, d’abnégation au travail, de fidélité, de loyauté et de patience qui m’a forgée et formée. J’ai également des mots très choisis de remerciements à l’endroit du Ministre d’Etat chargé du Dialogue Politique et des Relations avec les Institutions.
Merci M. le Premier Ministre AHOUSSOU Jeannot.


Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat NIAMIEN N’Goran,
Je voudrais vous renouveler toute mon amitié et toute ma fraternité. Vous avez toujours été pour moi « un véritable frère », d’abord parce que vous et moi sommes nés à Bongouanou, mais aussi et surtout parce que nous avons su cultiver, depuis plus de 30 ans, des relations de confiance et d’estime réciproques, depuis notamment le siège de la BCEAO à Dakar où ne voyait jamais l’un sans l’autre. En dépit de nos contraintes professionnelles diverses qui nous ont parfois éloignés, nos cœurs sont restés proches et à l’unisson et le resteront toujours.
Je voudrais également saluer votre action positive à la tête de cette institution à laquelle vous avez consacré pleinement vos talents et votre compétence professionnelle avérée. Sous votre action, l’Inspection Générale d’Etat est devenue à nouveau un outil essentiel dans le dispositif de promotion de la bonne gouvernance.
Outre la réalisation des missions d’inspection et de contrôle diligentées par le Président de la République, je voudrais souligner les initiatives fortes que vous avez engagées d’une part, pour promouvoir l’Inspection Générale d’Etat, comme outil de conseil et d’assistance au service des citoyens et de tous les démembrements de l’Etat, et d’autre part, pour assurer une meilleure synergie d’actions avec les Inspections Générales des Ministères.
Je n’oublie pas bien entendu, vos actions pour le renforcement de la coopération internationale, qui s’est concrétisé par la tenue en Côte d’Ivoire de la 6ème Assemblée Générale et du 4ème colloque international du Forum des Inspections Générales d’Etat d’Afrique (FIGE) à Abidjan du 18 au 20 octobre 2016.


Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat,
Monsieur le Premier Ministre AHOUSSOU Jeannot
Mesdames et Messieurs,
L’Inspection Générale d’Etat est pleinement engagée dans une dynamique forte de redressement économique, de justice et de la cohésion sociale en veillant scrupuleusement à la mise en œuvre des principes de bonne gouvernance.
Je voudrais pour cela en féliciter tous les acteurs que sont l’ensemble des Inspecteurs d’Etat, les Contrôleurs d’Etat ainsi que le personnel ici présents. Je vous remercie chacune et chacun pour la part active prise, sous l’autorité de Monsieur
Je voudrais surtout vous inviter à poursuivre dans cette voie, afinle l’Inspecteur Général d’Etat, pour l’atteinte de ces résultats positifs. de contribuer davantage au rayonnement de l’Inspection Générale d’Etat dans le paysage institutionnel de notre pays.
Au moment où je prends la tête de cette haute Institution, je n’ai qu’une seule ambition, servir mon pays et contribuer modestement à la réalisation de la grande ambition du Président de la République, SE Alassane OUATTARA de faire de la Côte d’Ivoire, un pays émergeant à l’horizon 2020.
Dans les heures qui viennent, j’aurais des rencontres avec l’ensemble des Inspecteurs d’Etat et des Contrôleurs d’Etat ainsi que les membres du cabinet pour définir avec vous un cadre de travail afin de poursuivre le travail entamé.
Je reste convaincu qu’ensemble nous poursuivrons les chantiers ouverts et que nous contribueront activement à plus de transparence dans la gestion des finances publiques et une meilleure optimisation des politiques publiques.
C’est sur cet espoir que je voudrais clore mon propos, en renouvelant à Monsieur l’Inspecteur Général N’Goran NIAMIEN, toute mon amitié et ma fraternité.

Je vous remercie de votre aimable attention.




DISCOURS DE MONSIEUR N’Goran NIAMIEN, INSPECTEUR GENERAL D’ETAT, sortant.



Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat AHOUA N’DOLI et cher frère ;
Monsieur le Premier Ministre AHOUSSOU Jeannot, Ministre d’Etat chargé du Dialogue Politique et des Relations avec les Institutions
Monsieur le Secrétaire Général de l’Inspection Générale d’Etat;
Monsieur le Directeur de Cabinet ;
Madame et Messieurs les Inspecteurs d’Etat en Chef;
Mesdames et Messieurs les Inspecteurs d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les Contrôleurs d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet;
Mesdames et Messieurs,



Nous voudrions, d’entrée, féliciter notre frère AHOUA N’DOLI pour sa nomination à la tête de l’Inspection Générale d’Etat avec rang de président d’institution. Cette nomination récompense ses mérites et son dévouement à la tâche dans l’administration publique depuis de nombreuses années. Nous nous réjouissons très sincèrement de la confiance dont l’honore le Chef de l’Etat, en lui donnant la charge de gérer l’Inspection Générale d’Etat.
Pour notre part, nous remercions le Président de la République pour la confiance dont il nous a témoignée tout au long des six années passées à la tête de l’IGE.
Au personnel qui nous a soutenu avec respect, dévouement et loyauté, nous exprimons, du fond du cœur, notre reconnaissance et nos remerciements. Nous exhortons chacune et chacun de vous à poursuivre, dans le même esprit d’équipe, la collaboration, dans la loyauté, avec notre frère et ami AHOUA N’DOLI. Le service de la nation ne s’autorise pas des états d’âme. Le devoir et le sens des responsabilités doivent être toujours votre boussole.
Nous partons avec le sentiment d’avoir accompli notre tâche dans la rigueur et dans le respect des règles de l’art. Les fruits de notre collaboration en sont ici le témoignage.
Dès notre nomination, en Juillet 2011, le premier séminaire que nous avons organisé du 21 au 23 novembre 2011, nous a permis de redonner confiance à l’ensemble des corps de contrôle. La plateforme de collaboration avec les Inspections Générales des Ministères (IGM) a impulsé une nouvelle dynamique et un souffle nouveau à leur fonction qui ne doit ni ne devra plus jamais être une voie de garage, notamment, avec la réforme de la gestion des finances publiques en cours.
A cet égard, la cartographie des risques, la gestion axée sur les résultats, le contrôle et l’audit internes, les textes régissant l’IGE et les IGM qui attendent d’être adoptés par le Gouvernement, doivent être des objectifs primordiaux pour le renforcement des capacités et la professionnalisation des agents des corps de contrôle.
Au titre des missions effectuées, au cours des six ans, les résultats ont été probants. Ainsi, dès la mise en place de l’équipe des inspecteurs et des contrôleurs d’Etat, nous avons réalisé, en 2012, trente-sept (37) missions, hormis les activités annexes. En 2013, quatre-vingt-huit (88) missions et en 2014, cent seize (116) missions. Après une inflexion en 2015, année électorale, qui a vu chuter le nombre de nos missions à quarante(40), en 2016, cent vingt-cinq (125) missions ont été engagées.
Notre maison compte aujourd’hui un personnel de cent-treize (113) membres, dont 21 Inspecteurs d’Etat, 15 contrôleurs d’Etat, 43 agents administratifs, 10 membres de Cabinet, 17 agents de sécurité et 7 personnel de maison.
Avec l’augmentation des effectifs et la revalorisation des indemnités, en novembre 2014, les performances à venir seront encore meilleures.
En perspective, nous espérons voir l’Institut de Formation du FIGE logé, à Yamoussoukro, dans les locaux de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny, déployer plus amplement ses activités de formation des agents des corps de contrôle, en vue d’accroître leurs performances et leur professionnalisation.
Notre adhésion au FORUM des Inspections Générales d’Etat d’Afrique (FIGE) en 2012 a donné à notre institution un rayonnement international qui s’est caractérisé par le choix de la Côte d’Ivoire pour être le pays-siège de l’institut de formation des Inspecteurs et contrôleurs d’Etat (IFIGE) créé, en 2013, par le FIGE. Depuis 2016, l’IGE de Côte d’Ivoire a été élue à la présidence du Comité Directeur du FIGE.
Pour clore nos propos, nous renouvelons notre reconnaissance au chef de l’Etat, au Président Henri Konan BEDIE, à toute la famille de l’IGE pour leur soutien constant. Nous renouvelons nos exhortations du personnel à une collaboration forte et loyale avec l’Inspecteur Général d’Etat.
Nous souhaitons, à notre frère et ami AHOUA N’DOLI, bon vent M. l’Inspecteur Général d’Etat.

NIAMIEN N’GORAN
La cérémonie de passation des charges entre l’Inspecteur Général d’Etat sortant Monsieur Niamien N’goran et Monsieur Théophile Ahoua N’doli a eu lieu le mardi 18 juillet 2017 en présence du Premier Ministre Jeannot Ahoussou Kouadio, Ministre d’Etat chargé du dialogue politique et des relations avec les Institutions.
Les deux personnalités qui se pratiquent depuis de longues dates ont exprimé chacune leurs reconnaissances au Président de la République SEM ALASSANE OUATTARA. Ci-dessous les discours devant une salle de conférence devenue petite pour abriter le personnel de l’Institution et les collaborateurs et amis du mouvel Inspecteur Général d’Etat parmi lesquel le Ministre Adama Tounkara.

DISCOURS DE MONSIEUR AHOUA N’DOLI THEOPHILE, INSPECTEUR GENERAL D’ETAT, entrant.

Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat ; Emmanuel N’Goran NIAMIEN et cher frère ;
Monsieur le Premier Ministre AHOUSSOU Jeannot, Ministre d’Etat chargé du Dialogue Politique et des Relations avec les Institutions
Monsieur le Secrétaire Général de l’Inspection Générale d’Etat;
Monsieur le Directeur de Cabinet ;
Madame et Messieurs les Inspecteurs d’Etat en Chef;
Mesdames et Messieurs les Inspecteurs d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les Contrôleurs d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet;
Mesdames et Messieurs,
Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat,
C’est avec beaucoup d’émotion que je prends part à vos côtés à cette cérémonie de passation de charges consécutive au changement intervenu à la tête de l’Inspection Générale d’Etat.
Je voudrais en cette occasion exprimer mes sentiments d’infinie reconnaissance et de profonde gratitude au Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, pour l’insigne honneur qu’il a bien voulu me faire en m’appelant à ces hautes fonctions de l’Etat.
Je lui suis particulièrement reconnaissant pour la confiance ainsi placée en moi pour animer une Institution directement placée sous sa haute autorité et dont le rôle est essentiel dans la conduite des grands chantiers pour le développement économique et social de notre beau pays, la Côte d’Ivoire.
J’appréhende en toute responsabilité les charges qui sont désormais les miennes. Tout en lui renouvelant mon profond respect, je voudrais l’assurer de toute ma détermination à exécuter avec rigueur et compétence la haute mission qu’il vient de me confier.

J’associe à cet hommage le Président Henri Konan BEDIE, dont le soutien ne m’a jamais fait défaut tout au long de ma carrière professionnelle et politique. Ses conseils avisés et sa grande sollicitude à mon égard me seront toujours d’un très grand soutien.
Au Vice-Président de la République, SEM Daniel KABLAN DUNCAN, j’exprime ma profonde reconnaissance et mes remerciements appuyés. C’est à lui que je dois grandement le parcours qui est le mien, pour m’avoir chaque fois appelé à ses côtés, dans les fonctions respectives qu’il a occupées depuis 1990. Il est une école de rigueur, d’abnégation au travail, de fidélité, de loyauté et de patience qui m’a forgée et formée. J’ai également des mots très choisis de remerciements à l’endroit du Ministre d’Etat chargé du Dialogue Politique et des Relations avec les Institutions.
Merci M. le Premier Ministre AHOUSSOU Jeannot.


Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat NIAMIEN N’Goran,
Je voudrais vous renouveler toute mon amitié et toute ma fraternité. Vous avez toujours été pour moi « un véritable frère », d’abord parce que vous et moi sommes nés à Bongouanou, mais aussi et surtout parce que nous avons su cultiver, depuis plus de 30 ans, des relations de confiance et d’estime réciproques, depuis notamment le siège de la BCEAO à Dakar où ne voyait jamais l’un sans l’autre. En dépit de nos contraintes professionnelles diverses qui nous ont parfois éloignés, nos cœurs sont restés proches et à l’unisson et le resteront toujours.
Je voudrais également saluer votre action positive à la tête de cette institution à laquelle vous avez consacré pleinement vos talents et votre compétence professionnelle avérée. Sous votre action, l’Inspection Générale d’Etat est devenue à nouveau un outil essentiel dans le dispositif de promotion de la bonne gouvernance.
Outre la réalisation des missions d’inspection et de contrôle diligentées par le Président de la République, je voudrais souligner les initiatives fortes que vous avez engagées d’une part, pour promouvoir l’Inspection Générale d’Etat, comme outil de conseil et d’assistance au service des citoyens et de tous les démembrements de l’Etat, et d’autre part, pour assurer une meilleure synergie d’actions avec les Inspections Générales des Ministères.
Je n’oublie pas bien entendu, vos actions pour le renforcement de la coopération internationale, qui s’est concrétisé par la tenue en Côte d’Ivoire de la 6ème Assemblée Générale et du 4ème colloque international du Forum des Inspections Générales d’Etat d’Afrique (FIGE) à Abidjan du 18 au 20 octobre 2016.


Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat,
Monsieur le Premier Ministre AHOUSSOU Jeannot
Mesdames et Messieurs,
L’Inspection Générale d’Etat est pleinement engagée dans une dynamique forte de redressement économique, de justice et de la cohésion sociale en veillant scrupuleusement à la mise en œuvre des principes de bonne gouvernance.
Je voudrais pour cela en féliciter tous les acteurs que sont l’ensemble des Inspecteurs d’Etat, les Contrôleurs d’Etat ainsi que le personnel ici présents. Je vous remercie chacune et chacun pour la part active prise, sous l’autorité de Monsieur
Je voudrais surtout vous inviter à poursuivre dans cette voie, afinle l’Inspecteur Général d’Etat, pour l’atteinte de ces résultats positifs. de contribuer davantage au rayonnement de l’Inspection Générale d’Etat dans le paysage institutionnel de notre pays.
Au moment où je prends la tête de cette haute Institution, je n’ai qu’une seule ambition, servir mon pays et contribuer modestement à la réalisation de la grande ambition du Président de la République, SE Alassane OUATTARA de faire de la Côte d’Ivoire, un pays émergeant à l’horizon 2020.
Dans les heures qui viennent, j’aurais des rencontres avec l’ensemble des Inspecteurs d’Etat et des Contrôleurs d’Etat ainsi que les membres du cabinet pour définir avec vous un cadre de travail afin de poursuivre le travail entamé.
Je reste convaincu qu’ensemble nous poursuivrons les chantiers ouverts et que nous contribueront activement à plus de transparence dans la gestion des finances publiques et une meilleure optimisation des politiques publiques.
C’est sur cet espoir que je voudrais clore mon propos, en renouvelant à Monsieur l’Inspecteur Général N’Goran NIAMIEN, toute mon amitié et ma fraternité.

Je vous remercie de votre aimable attention.






DISCOURS DE MONSIEUR N’Goran NIAMIEN, INSPECTEUR GENERAL D’ETAT, sortant.

Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat AHOUA N’DOLI et cher frère ;
Monsieur le Premier Ministre AHOUSSOU Jeannot, Ministre d’Etat chargé du Dialogue Politique et des Relations avec les Institutions
Monsieur le Secrétaire Général de l’Inspection Générale d’Etat;
Monsieur le Directeur de Cabinet ;
Madame et Messieurs les Inspecteurs d’Etat en Chef;
Mesdames et Messieurs les Inspecteurs d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les Contrôleurs d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet;
Mesdames et Messieurs,

Nous voudrions, d’entrée, féliciter notre frère AHOUA N’DOLI pour sa nomination à la tête de l’Inspection Générale d’Etat avec rang de président d’institution. Cette nomination récompense ses mérites et son dévouement à la tâche dans l’administration publique depuis de nombreuses années. Nous nous réjouissons très sincèrement de la confiance dont l’honore le Chef de l’Etat, en lui donnant la charge de gérer l’Inspection Générale d’Etat.
Pour notre part, nous remercions le Président de la République pour la confiance dont il nous a témoignée tout au long des six années passées à la tête de l’IGE.
Au personnel qui nous a soutenu avec respect, dévouement et loyauté, nous exprimons, du fond du cœur, notre reconnaissance et nos remerciements. Nous exhortons chacune et chacun de vous à poursuivre, dans le même esprit d’équipe, la collaboration, dans la loyauté, avec notre frère et ami AHOUA N’DOLI. Le service de la nation ne s’autorise pas des états d’âme. Le devoir et le sens des responsabilités doivent être toujours votre boussole.
Nous partons avec le sentiment d’avoir accompli notre tâche dans la rigueur et dans le respect des règles de l’art. Les fruits de notre collaboration en sont ici le témoignage.
Dès notre nomination, en Juillet 2011, le premier séminaire que nous avons organisé du 21 au 23 novembre 2011, nous a permis de redonner confiance à l’ensemble des corps de contrôle. La plateforme de collaboration avec les Inspections Générales des Ministères (IGM) a impulsé une nouvelle dynamique et un souffle nouveau à leur fonction qui ne doit ni ne devra plus jamais être une voie de garage, notamment, avec la réforme de la gestion des finances publiques en cours.
A cet égard, la cartographie des risques, la gestion axée sur les résultats, le contrôle et l’audit internes, les textes régissant l’IGE et les IGM qui attendent d’être adoptés par le Gouvernement, doivent être des objectifs primordiaux pour le renforcement des capacités et la professionnalisation des agents des corps de contrôle.
Au titre des missions effectuées, au cours des six ans, les résultats ont été probants. Ainsi, dès la mise en place de l’équipe des inspecteurs et des contrôleurs d’Etat, nous avons réalisé, en 2012, trente-sept (37) missions, hormis les activités annexes. En 2013, quatre-vingt-huit (88) missions et en 2014, cent seize (116) missions. Après une inflexion en 2015, année électorale, qui a vu chuter le nombre de nos missions à quarante(40), en 2016, cent vingt-cinq (125) missions ont été engagées.
Notre maison compte aujourd’hui un personnel de cent-treize (113) membres, dont 21 Inspecteurs d’Etat, 15 contrôleurs d’Etat, 43 agents administratifs, 10 membres de Cabinet, 17 agents de sécurité et 7 personnel de maison.
Avec l’augmentation des effectifs et la revalorisation des indemnités, en novembre 2014, les performances à venir seront encore meilleures.
En perspective, nous espérons voir l’Institut de Formation du FIGE logé, à Yamoussoukro, dans les locaux de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny, déployer plus amplement ses activités de formation des agents des corps de contrôle, en vue d’accroître leurs performances et leur professionnalisation.
Notre adhésion au FORUM des Inspections Générales d’Etat d’Afrique (FIGE) en 2012 a donné à notre institution un rayonnement international qui s’est caractérisé par le choix de la Côte d’Ivoire pour être le pays-siège de l’institut de formation des Inspecteurs et contrôleurs d’Etat (IFIGE) créé, en 2013, par le FIGE. Depuis 2016, l’IGE de Côte d’Ivoire a été élue à la présidence du Comité Directeur du FIGE.
Pour clore nos propos, nous renouvelons notre reconnaissance au chef de l’Etat, au Président Henri Konan BEDIE, à toute la famille de l’IGE pour leur soutien constant. Nous renouvelons nos exhortations du personnel à une collaboration forte et loyale avec l’Inspecteur Général d’Etat.
Nous souhaitons, à notre frère et ami AHOUA N’DOLI, bon vent M. l’Inspecteur Général d’Etat.

NIAMIEN N’GORAN

[+]Plus d'actualité
 
Tout citoyen ayant un litige avec les sociétés d'Etat , les sociétés à participation financière publique, les EPN et les autres administrations centrales peut saisir l'Inspection Générale d'Etat
[+] CLIQUEZ ICI  


[+] Plus d'Actu
 
 
   Présidence
   Primature
   Gouvernement
   Assemblée Nationale
   Conseil Economique et Social
   Conseil Constitutionnel
   Chambre de Commerce et d'Industrie
   Indice Ibrahim de la gouvernance africaine
 

ACCUEIL | PRESENTATION | ORGANISATION | PUBLICATION | CONTACTS